Chessex, Jacques

Alternative names
Dates:
Birth 1934-03-01
Death 2009-10-09
Swiss
French

Biographical notes:

Naissance le 1.3.1934 à Payerne, écrivain.

Naissance le 1.3.1934 à Payerne où Chessex passe son enfance. Son père, Pierre Chessex, est maître d'histoire et de latin. Sa mère, Lucienne, est née Vallotton. Dès 1943, suite à la nomination de Pierre Chessex à la tête du Collège scientifique, la famille s'installe à Lausanne, puis à Pully. Etudes au Collège Classique Cantonal, puis au Collège Saint-Michel à Fribourg. Etudes à l'Université de Lausanne: lettres, philosophie et histoire de l'art. Co-fondateur et rédacteur responsable de la revue "Pays du lac" de 1953 à 1955. L'entrée en littérature est marquée par des poèmes: "Le Jour proche" (1954), "Chant de printemps" (1955). Suivront quatre autres recueils: "Une Voix la nuit" (1957), "Bataille dans l'air" (1959), "Le Jeûne de huit nuits" (1966), "L'Ouvert obscur" (1967). Dès les années cinquante, Jacques Chessex entretient des liens étroits avec le monde littéraire français; il est chroniqueur à la "Nouvelle Revue Française". Il publie "La Confession du pasteur Burg" (1967) chez Bourgois, puis donne ses romans à Grasset dès 1971. En Suisse romande, Chessex collabore étroitement avec l'éditeur Bertil Galland et publie une oeuvre très populaire "Portrait des Vaudois" (1969). En 1973, "L'Ogre", Grasset, est couronné du Prix Goncourt et marque une nouvelle étape. L'écrivain poursuit son enseignement au Gymnase Cantonal et habite à Ropraz, dans le haut Jorat. Les livres se multiplien.

t et se diversifient. Romans et récits: "L'Ardent Royaume" (1975), "Les Yeux jaunes" (1979), "Judas le Transparent" (1982), "Jonas" (1987), "Morgane Madrigal" (1990), "La Trinité" (1992), "Le Rêve de Voltaire" (1995), "La Mort d'un Juste" (1996).

(suite) Nouvelles: "Le Séjour des morts" (1977), "Où vont mourir les oiseaux" (1980). Poésie: "Elégie Soleil du regret" (1976), "Le Calviniste" (1983), "Comme l'os" (1988), "Les Aveugles du seul regard" (1991), "Les Elégies de Yorick" (1994). Chroniques et essais: "Reste avec nous" (1967), "Feux d'orée" (1984), "Charles-Albert Cingria" (1967), "Les Saintes Ecritures" (1972), "Bréviaire" (1976), "Flaubert ou le Désert en abîme" (1991). Mentionnons encore des contes, des écrits sur l'art, ainsi que de nombreuses collaborations à des revues et journaux (24 Heures, Le Nouveau Quotidien). Le 24 avril 1996, Jacques Chessex a remis officiellement ses archives aux Archives littéraires suisses à Berne, à la Maison de Watteville, en présence de la conseillère fédérale Ruth Dreifuss.

From the description of [Fonds Jacques Chessex. 1953-1996] [Ms.]. (San Bernardino County Law Library). WorldCat record id: 122624759

Loading...

Loading Relationships

Information

Permalink:
http://n2t.net/ark:/99166/w6bg3h77
Ark ID:
w6bg3h77
SNAC ID:
62174478

Subjects:

not available for this record

Occupations:

not available for this record

Places:

not available for this record